brûlant


brûlant

brûlant, ante [ brylɑ̃, ɑ̃t ] adj.
XIIe; de brûler
1Qui donne une sensation de chaleur intense, peut causer une brûlure. chaud. Ne touchez pas le plat, il est brûlant. Boire un thé brûlant. bouillant. « Une bouffée d'air brûlant » (Gautier). torride. Le soleil, le sable est brûlant.
Fig. Question brûlante, problème brûlant, qui soulève les passions. ⇒ sensible (cf. Point chaud). Un terrain brûlant : un sujet qu'il convient d'éviter. ⇒ dangereux, délicat, épineux. Sujet d'une actualité brûlante.
2Affecté d'une sensation de chaleur intense. Il a les mains brûlantes, brûlantes de fièvre. « ce creux dans ma poitrine, tout brûlant » (Bernanos).
3Fig. Ardent, passionné. Un regard brûlant. enflammé. « La brûlante espérance qui l'anime » (R. Rolland). dévorant.
⊗ CONTR. 1. Froid, glacé.

brûlant, brûlante adjectif Qui cause une brûlure ; qui produit une sensation analogue à celle d'une brûlure : Un fer brûlant. Qui donne une sensation de grande chaleur : Un soleil brûlant. Qui éprouve une sensation de forte chaleur : Des mains brûlantes. Qui témoigne de l'ardeur, de la passion : Amour brûlant. Qui soulève les passions, qu'il faut traiter avec prudence : S'engager sur un terrain brûlant.brûlant, brûlante (synonymes) adjectif Qui cause une brÛlure ; qui produit une sensation analogue à...
Synonymes :
Contraires :
- gelé
- glacé
Qui donne une sensation de grande chaleur
Synonymes :
Contraires :
- rafraîchissant
Qui témoigne de l'ardeur, de la passion
Synonymes :
- dévorant
- embrasé
- enflammé
- passionné
Contraires :
- indifférent
- tiède
Qui soulève les passions, qu'il faut traiter avec prudence
Synonymes :
- délicat
- épineux
- périlleux
- risqué

brûlant, ante
adj. et n. m.
rI./r adj.
d1./d Qui brûle, qui dégage une chaleur intense. Soleil brûlant. Une casserole brûlante.
|| Fig. Une question brûlante, qu'il est préférable de ne pas aborder ou qui passionne vivement.
|| (Liban) Des mots brûlants, grossiers, choquants.
d2./d Accompagné d'une très grande chaleur. Fièvre brûlante.
d3./d Fig. Ardent, fervent. Brûlant d'amour, d'ambition. Désir brûlant. Ant. froid, glacé.
rII./r n. m.
d1./d (Belgique) Aigreurs d'estomac. Avoir le brûlant. La tarte au sucre me donne le brûlant.
d2./d (Guad.) Méduse urticante.

⇒BRÛLANT, ANTE, part. prés. et adj.
I.— Part. prés. de brûler.
II.— Adjectif
A.— Qui dégage de la chaleur. Pierres brûlantes. Les patates douces, cuites dans le sol brûlant, étaient excellentes (VERNE, Les Enfants du capitaine Grant, t. 3, 1868, p. 165).
Par hyperbole. [En parlant de parties du corps humain] Elle colla contre la vitre son front brûlant, cherchant à pénétrer les ténèbres du dehors (MAUPASSANT, Contes et nouvelles, t. 1, La Serre, 1883, p. 678).
♦ Qui donne une sensation de brûlure :
1. Le théologien a besoin que son gosier brûlant soit de temps en temps rafraîchi par un sirop exquis.
RENAN, Drames philos., L'Eau de jouvence, 1881, p. 513.
Au fig. [P. réf. à l'intensité du feu ou à son action destructrice] Passionné :
2. Il dit tout, étala le portefeuille d'Hamelin, n'omit pas une des entreprises d'Orient. Même, cédant à cette faculté qu'il avait de se griser de son propre enthousiasme, d'arriver à la foi par son désir brûlant de réussir, il lâcha le rêve fou de la papauté à Jérusalem, il parla du triomphe définitif du catholicisme, le Pape trônant aux Lieux Saints, dominant le monde, assuré d'un budget royal, grâce à la création du trésor du Saint-Sépulcre.
ZOLA, L'Argent, 1891, p. 116.
♦ [En parlant d'un sujet, d'une question d'actualité, d'une situation] Qui provoque des réactions passionnelles, que l'on doit envisager avec prudence; dangereux :
3. Dès demain, elle s'efforcerait d'amener la conversation sur ce sujet brûlant, elle amorcerait une offensive.
MAURIAC, Le Mystère Frontenac, 1933, p. 50.
4. À cette époque où la conquête de l'air était d'une actualité brûlante, il est probable que la publication, en 1897, du livre où Chanute relatait les efforts de Lilienthal, ne fut pas sans éveiller de nombreux échos et des vocations d'avionneurs, comme disait Ader.
P. ROUSSEAU, Hist. des techniques et des inventions, 1967, p. 358.
B.— Dont le contact procure une sensation de brûlure ou de très grande chaleur. Café, soleil, cataplasme brûlant :
5. Un grand nombre de substances possèdent un goût désagréable : elles ont une saveur âcre, amère, styptique, parfois brûlante, ...
G.-H. ROGER ds F. Widal, P.-J. Teissier, Nouv. traité de méd., 1926, p. 6).
PRONONC. :[], fém. [-].
STAT. — Fréq. abs. littér. :2 860. Fréq. rel. littér. : XIXe s. : a) 4 465, b) 4 120; XXe s. : a) 4 488, b) 3 446.
BBG. — DUCH. 1967, § 13, 50. — SIGURS 1963/64, p. 41, 96.

brûlant, ante [bʀylɑ̃, ɑ̃t] adj.
ÉTYM. XIIe; de brûler.
1 Vx. Qui est en flammes, en feu. Embrasé, enflammé, incendié.
1 Des peuples qui dix ans ont fui devant Hector,
Qui cent fois effrayés de l'absence d'Achille,
Dans leurs vaisseaux brûlants ont cherché leur asile (…)
Racine, Andromaque, III, 3.
2 Figure-toi Pyrrhus, les yeux étincelants,
Entrant à la lueur de nos palais brûlants (…)
Racine, Andromaque, III, 8.
Par métaphore. || « Leur amour brûlant (…) qui se changeait en cendres » (→ Brûler, cit. 2.1, Maupassant).
2 (Choses concrètes). Qui est assez chaud pour brûler (qqn). Bouillant. || Prendre un thé brûlant. || La pierre brûlante d'un sauna.
Par exagération :
3 (…) de grosses larmes brûlantes qui roulent sur ses joues.
Alphonse Daudet, le Petit Chose, I, 12.
Qui peut causer une brûlure. || Une casserole, des cendres brûlantes. || Substances brûlantes. Caustique, corrodant, corrosif.
3.1 Et tu bois cet alcool brûlant comme ta vie
Ta vie que tu bois comme une eau-de-vie.
Apollinaire, Alcools, p. 15.
Qui échauffe, dessèche. Torride. || Une atmosphère brûlante. || Un vent, un soleil brûlant. || Saison brûlante (→ Attiédir, cit. 1).
4 Une bouffée d'air brûlant s'échappa de l'ouverture sombre (…)
Th. Gautier, le Roman de la momie, Prologue.
5 (…) la triste Judée, desséchée comme par un vent brûlant d'abstraction et de mort.
Renan, Vie de Jésus, I, p. 6.
5.1 L'après-midi était encore brûlant et le soleil était haut dans le ciel. Les plus petits enfants faisaient encore la sieste à l'ombre des manguiers.
M. Duras, Un barrage contre le Pacifique, p. 114.
Qui donne ou éprouve une sensation de brûlure, de chaleur excessive, d'embrasement, de fièvre… || Saveur âcre et brûlante. || Avoir la gorge brûlante, les mains brûlantes, la tête brûlante. || Plaie brûlante. || Assoupir (cit. 2) une fièvre brûlante. || Une peau brûlante (→ Brûlure, cit. 4).
6 Seule, je viens encor, de mon voile couverte,
Poser mon front brûlant sur sa porte entr'ouverte,
Comme une veuve en pleurs au tombeau d'un enfant.
A. de Musset, Nuit d'Août.
7 Je me sentais de glace, sauf ce creux dans ma poitrine, tout brûlant.
Bernanos, le Journal d'un curé de campagne, p. 195.
Loc. Plante brûlante, dont le contact éveille une sensation de brûlure. Cuisant. || L'ortie, plante brûlante.
3 Fig. Une question brûlante, un sujet, un problème brûlant, qui soulève les passions.Un terrain brûlant : un sujet de conversation qu'il est prudent d'éviter. Dangereux, délicat, épineux, glissant, périlleux. || Problème d'une actualité brûlante.(Rare). || Point brûlant. Chaud, (point chaud).
7.1 Pierre le regardait à son tour, émerveillé de son aisance, de son audace tranquille, sur ce sujet brûlant.
Zola, Rome, p. 673.
7.2 Lui, le grand journaliste international, célèbre par ses reportages sur le Che (Che Guevara) et sur Mao, l'homme qui se trouve toujours aux points brûlants du globe.
Jean-Louis Curtis, le Roseau pensant, p. 106.
4 Fig. (Personnes, en attribut; sentiments). Ardent, passionné. || Il était brûlant de passion, d'amour, de rage… Dévoré, embrasé, enflammé. || Une passion brûlante. Bouillant, dévorant. || Brûlant d'ardeur, de zèle, de courage. Enthousiaste, fervent, vif. || Des regards brûlants. || Cœur, tempérament brûlant. || Brûlant de toutes les ardeurs (cit. 38). || La brûlante espérance qui l'anime (cit. 27). || Un brûlant esprit d'apostolat (cit. 1). || Style brûlant. || Pages brûlantes de passion.
8 D'un geste menaçant, d'un œil brûlant de rage.
Racine, la Thébaïde, V, 3.
9 Avec un sang brûlant de sensualité presque dès ma naissance, je me conservai pur de toute souillure jusqu'à l'âge où les tempéraments les plus froids et les plus tardifs se développent.
Rousseau, les Confessions, I.
10 Dieu d'un souffle brûlant avait formé mon âme :
Tout ce qu'elle approchait s'embrasait de sa flamme.
Lamartine, Nouvelles méditations, « Le Poète mourant ».
11 (…) des indignations brûlantes comme la foudre.
M. Barrès, la Colline inspirée, p. 157.
CONTR. Éteint, frais, froid, gelé, glacé, refroidi. — Glacial, rafraîchissant, refroidissant. — Flegmatique, indifférent, insensible, tiède.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • brûlant — brûlant, ante (bru lan, lan t ) adj. 1°   Qui est en flammes. Un foyer brûlant. Du bois brûlant. •   Des peuples qui, dix ans, ont fui devant Hector, Qui cent fois, effrayés de l absence d Achille, Dans leurs vaisseaux brûlants ont cherché leur… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • brûlant — BRÛLANT, ANTE. adj. Qui brûle. Le soleil est bien brûlant. Un vent brûlant. Un plat brûlant. Fièvre brûlante. Il a les mains brûlantes. [b]f♛/b] Il se dit figurément pour, Vif, animé. Un zèle brûlant. Une brûlante ardeur de combattre. Style… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • BRÛLANT — ANTE. adj. Qui brûle, qui a une extrême chaleur. Le soleil est bien brûlant. Un vent brûlant. Des sables brûlants. Un climat brûlant. Un plat brûlant. Fièvre brûlante. Il a les mains brûlantes.   Il signifie figurément, Très vif, très ardent,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • brûlant — adj. bourlan (Saxel) / borlin (Arvillard.228) / brûlê (Albanais) / in (Villards Thônes.028) // kulyin (028) TA, E. A1) brûlant, ardent, dévorant : krèsmelyan, ta, e (228) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • BRÛLANT, ANTE — adj. Qui brûle, au propre et au figuré. Le soleil est bien brûlant. Des sables brûlants. Un climat brûlant. Fièvre brûlante. Il a les mains brûlantes. Une âme brûlante. Un coeur brûlant de charité. Une brûlante ardeur de se distinguer, de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Brûlant Secret — Burning Secret    Drame d Andrew Birkin, d après le récit de Stefan Zweig, avec Faye Dunaway, Klaus Maria Brandauer, David Eberts.   Pays: Grande Bretagne   Date de sortie: 1988   Technique: couleurs   Durée: 1 h 45    Résumé    En 1919, dans un… …   Dictionnaire mondial des Films

  • La Chatte Sur Un Toit Brûlant — Paul Newman et Elizabeth Taylor Titre original Cat on a Hot Tin Roof Réalisation …   Wikipédia en Français

  • La Chatte sur un toit brulant — La Chatte sur un toit brûlant La Chatte sur un toit brûlant Paul Newman et Elizabeth Taylor Titre original Cat on a Hot Tin Roof Réalisation …   Wikipédia en Français

  • La chatte sur un toit brûlant — Paul Newman et Elizabeth Taylor Titre original Cat on a Hot Tin Roof Réalisation …   Wikipédia en Français

  • La Chatte sur un toit brûlant — Paul Newman et Elizabeth Taylor Données clés …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.